août 2020

13août17 h 0018 h 30Atelier « Raccommodage visible »#SlowFashion

Détails de l'événement

Transformez vos vêtements et chaussettes abîmés avec le « Raccomodage Visible » ! 

Depuis quelques années, pour des raisons non plus économique mais écologique, on voit fleurir sur les réseaux sociaux créatifs ( Pinterest et Instagram en particulier ) des raccommodages bien particuliers. Des raccommodages, qui loin de se cacher comme ceux de nos grands mères, s’assument et se montrent. Ils disent et revendiquent le refus de la mode jetable, ils provoquent par leur aspect « grossier ». Ils transforment le vêtement en œuvre d’art parfois tant il est rebrodé, quilté comme un patchwork.

Alors ne jetez plus vos vêtements tachés, troués, vos paires de chaussettes abîmées et rejoignez Christine à la Manufacture des Capucins pour apprendre le » raccommodage visible ».

Toutes les infos sur http://zerodech.fr/atelier-reprisez-vos-chaussettes/
L’atelier est ouvert à tous.
GRATUIT, Places limitées, inscritpion obligatoire.

L’ association fournit les matières premières. Venez uniquement avec vos vêtements abîmés.
Une boîte à dons sera mise à disposition pour ceux qui le souhaitent et qui le peuvent.

Inscriptions : https://www.billetweb.fr/atelier-reprisez-vos-chaussettes1

Mais pourquoi cet atelier ? 
Dans la lutte nécessaire contre la Fast Fashion, il y a une pratique qui a encore trop mauvaise réputation. Parce qu’elle est jugée rébarbative, ingrate, peu esthétique, ou qu’on a perdu les savoir-faire qui y sont associés. Il s’agit donc du raccommodage, ou du rapiécage, ou du reprisage, ou du ravaudage, ou du remaillage…. les termes sont nombreux.

Autrefois les vêtements avaient une certaine valeur, un prix juste et pas un prix made in Bangladesh donc pour des raisons économiques il était primordial de le réparer afin qu’il est plusieurs vies. Aujourd’hui qu’un vêtement coûte parfois moins cher que le nécessaire de couture à la main pour le repriser, le réparer semble totalement incongru pour beaucoup d’entre nous.

Depuis quelques années, pour des raisons non plus économique mais écologique, on voit fleurir sur les réseaux sociaux créatifs ( Pinterest et Instagram en particulier ) des reprisages bien particuliers. Des reprisages, qui loin de se cacher comme ceux de nos grands mères, s’assument et se montrent. Ils disent et revendiquent le refus de la mode jetable, ils provoquent par leur aspect « grossier ». Ils transforment le vêtement en œuvre d’art parfois tant il est rebrodé, quilté comme un patchwork.

Heure

(Jeudi) 17 h 00 - 18 h 30

Emplacement

Jardin de la Manufacture

Eco-quartier Fieschi, Rue du Colonel Théodore Fieschi, 27200 Vernon

Organisateurs

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Constraste
Taille de la police
X